Aller au contenu principal

Tout savoir sur l’anxiété de séparation chez le chien

Retour à l’aperçu

L’anxiété de séparation est assez fréquente chez les chiens : il ne faut surtout pas prendre ça à la légère. Ce problème sérieux se manifeste par plusieurs comportements comme la destruction d’objets, les gémissements et aboiements excessifs, l’urination dans la maison…  Heureusement, il existe des solutions simples et sensées. Voici donc quelques conseils pour vous faciliter la vie.

VOTRE CHIEN N'EST PAS SOLITAIRE!

Votre chien est un animal de meute. La solitude n’est pas dans ses gênes! Rester seul n’est donc pas naturel et peut lui causer du stress. Cela peut se concrétiser par le fait de mâcher frénétiquement, uriner ou déféquer à l’intérieur, aboyer sans cesse ou se mettre à creuser... Ces comportements signifient que votre chien n’est pas à l’aise seul!

MIEUX COMPRENDRE L'ANXIÉTÉ DE SÉPARATION

L’anxiété de séparation est une pathologie comportementale qui touche, sans distinction de race et de taille, les mâles et les femelles, les vieux chiens et les jeunes, ceux qui vivent dans la maison et ceux qui vivent dans le jardin. La façon dont le chien est élevé peut constituer une circonstance atténuante. Les chiots qui ont en effet toujours vécu avec leur maître, et dont ils dépendent en tout et pour tout, souffrent le plus de ce trouble. En grandissant, ils ne supportent pas de rompre ce lien et le recherchent sans cesse. Un petit chien qui ne se sépare jamais de son maître et qui le suit comme son ombre en imitant son attitude (il ne mange que lorsque l’homme mange, il ne s’endort que lorsque ce dernier va au lit, et ainsi de suite), représente un cas limite, mais emblématique. 

RESTEZ SEUL ÇA S'APPREND

Si vous devez vous absenter plus longtemps, pensez à laisser à votre chien son jouet préféré (comme un Kong – lien vers le site de la compagnie). Cela pourrait éviter qu’il ne s’attaque à vos sofas vos meubles ou vos chaussures! Si un incident fait tout de même surface, ne vous fâchez surtout pas! Votre chien ne verra pas le lien entre une action commise il y a quelques heures et votre réaction actuelle.

GARDEZ VOTRE SANG FROID

Le but n’est pas de mettre votre chien à l’épreuve en le laissant trop longtemps seul! Il s’agit simplement de l’aider à apprivoiser la solitude, et ceci devrait commencer dès son plus jeune âge. Petit, laissez-le s’habituer progressivement à votre absence, en commençant par quitter momentanément la pièce, puis revenir rapidement à chaque fois. Progressez lentement afin que votre chien comprenne que vous ne l’avez pas quitté définitivement. Plus tard, vous pourrez quitter votre domicile sur des périodes plus longues.

TRANSFORMEZ LA PEUR EN ÉMOTION POSITIVE

Si votre chien souffre d’une anxiété de séparation suite à un épisode traumatique, nous vous recommandons d’affronter cette peur avec lui. L’objectif? Transformer ses craintes en expérience positive.

 

Conseils

Chien séparation

Produits