Mon chat miaule, que faire ? | My Happy Pet France

Mon chat miaule, que faire ?

Les chats adultes miaulent généralement assez peu dans la nature, ils communiquent entre eux par des odeurs ou le langage corporel. Cependant, les chats qui vivent en contact avec des humains ont appris à utiliser leurs miaulements pour se faire comprendre : il a faim, il a besoin de sortir, il a peur, il est stressé etc. Tous les propriétaires de chat doivent donc essayer de comprendre les miaulements de leur animal pour subvenir à leurs besoins au mieux.

Les premières choses à vérifier

Il faut d’abord vérifier que le chat est en bonne santé. En effet, il existe différents types de miaulement : on parle de miaulement grave lorsque le chat veut vous exprimer sa peur ou son anxiété. Plus il miaule de façon saccadée, plus il est en état de stress. Si vous vous rendez compte de ce type de miaulement, il faut vraiment vous questionner : a-t-il mal quelque part ? Est-il en conflit avec d’autres chats dans la maison ? Est-il totalement désorienté ou perdu ?

Il faut donc veiller à la santé de votre chat et dans ce cas, la consultation vétérinaire peut être intéressante si les miaulements perdurent dans le temps et si vous remarquez d’autres signes comme un chat qui perd l’appétit, qui devient malpropre ou qui est agité la nuit.

Les éventuelles causes des miaulements

Nous avons donc vu qu’un miaulement dit grave, saccadé peut être dû au stress ou à l’anxiété de votre chat mais il existe d’autres types de miaulement. Premièrement, il existe le miaulement dit bref et aigu. Il exprime généralement la joie ou l’envie de jouer avec vous. S’il monte dans les aiguës, le chat exprime une demande précise : il a faim, il veut sortir etc. Il peut devenir très insistant !

Ensuite, on peut entendre parler de « chat qui roucoule ». Ce type de miaulement est réalisé par un chat qui demande des caresses ou alors par une chatte non stérilisée qui est en chaleur, ce type de vocalises est très caractéristique.

Les actions à réaliser en accord avec le vétérinaire

Avant toute choses, si votre animal miaule de manière persistante, vous devez appeler votre vétérinaire pour avoir ses conseils. En particulier si ce n'est pas habituel pour votre chat, cela peut être un signe d'une douleur ou d'une détresse. Si votre chat miaule régulièrement, vous pouvez décider de céder à ses caprices, mais il ne s’agit généralement pas de l’attitude à adopter. En effet, si vous cédez tout le temps à votre chat, il va s’en rendre compte et jouer à réclamer sans cesse. Parfois, il vaut mieux ignorer son chat plutôt que de lui donner ce qu’il désire, sauf dans les cas de souffrance physique bien entendu.

Si les miaulements intempestifs ne cessent pas rapidement, regardez attentivement si votre animal ne présente pas d'autres sympômes inquiétants : difficulté à uriner, perte d'appétit, boiterie, fatigue... Tous ces symptômes doivent vous mettre la puce à l'oreille qu'il se passe quelque chose de grave. S’il réclame sa nourriture, donnez-lui à manger en dehors de sa présence et essayez de ne pas tout lui accorder ! Au bout de 15 jours, les miaulements intempestifs devraient être diminués.

Enfin, pour une chatte en chaleur qui miaule « en roucoulant », vous pouvez décider avec votre vétérinaire de la faire stériliser, c’est la solution la plus efficace, mais tout de même assez radicale. Dans tous les cas, la stérilisation est recommandée pour des raisons de santé (diminue les risques de tumeurs mammaires quand c'est effectué en dessous d'un an) mais il convient de réfléchir à cela avant.

N’oubliez pas que les animaux ont tout de même le droit de s’exprimer, il faut juste veiller à ne pas rendre les miaulements intempestifs. Si vous ne réussissez pas à régler ce problème, n’hésitez pas à aller consulter un vétérinaire, même si ce n’est que pour des conseils ! Il vous répondra avec plaisir !

 

Mon chat miaule, que faire ?