Mon chien ne mange plus, attention à l’urgence | My Happy Pet France

Mon chien ne mange plus, attention à l’urgence

Le comportement alimentaire du chien

Les loups et les chiens sauvages vivent en meute et ont l’habitude de faire de gros repas occasionnels. Cependant, peu de races de chiens domestiques ont conservé ce comportement quand on les laisse manger à leur guise. De façon générale, les petits chiens préfèrent des repas fréquents.

Les habitudes alimentaires sont étroitement liées au mode de vie des chiens et notamment au rôle du maître, car c’est lui qui détermine le mode d’alimentation de son animal.

Le chiot est généralement alimenté par plusieurs repas (3 à 4) répartis tout au long de la journée. La plupart des parents d'animaux ne proposent qu'un seul repas par jour à leur chien. Pourtant, il est en général intéressant de fractionner la ration en 2 voire 3 repas.

Le chien nourri une seule fois par jour a son estomac vide pendant une longue période, jusqu’au prochain repas. Certains chiens s’y adaptent très bien mais d’autres le supportent mal et peuvent développer des troubles du comportement alimentaire.

La majorité des chiens ont tendance à trop manger s’ils sont nourris à volonté avec un aliment riche en énergie et appétant. Cette option n’est donc pas adaptée à tous les chiens. Selon l’activité et la nervosité de l’animal, 2 repas sont parfois nécessaires.

Enfin, la distribution du repas est un moment privilégié pour la relation entre le chien et son maître. Dans les cas où ce renforcement est nécessaire, la distribution de plusieurs repas par jour peut s’avérer intéressante.

Les causes d’anorexie

L’anorexie signifie la perte de l’appétit. C’est une cause fréquente de consultation en médecine vétérinaire, mais c’est un symptôme qui n’est pas spécifique d’une maladie en particulier. L’origine de l’anorexie peut être une cause organique, c’est-à-dire liée aux organes eux-mêmes, ou une cause comportementale.

L’anorexie d’origine organique peut être liée à une atteinte de la bouche ou des cavités nasales, comme par exemple une douleur dentaire ou une gêne à l’ingestion. Elle peut être également liée à une maladie impliquant l’organisme de manière plus générale comme par exemple lors d’insuffisance rénale, de tumeur, de diabète, d’inflammation, de fièvre, etc… Enfin, l’anorexie peut également être la conséquence de l’administration de certains médicaments comme les médicaments liés à la chimiothérapie, certains anti-inlammatoires ou encore certains antibiotiques. C'est pourquoi votre vétérinaire insiste sur le fait de surveille que votre chien mange bien après certains traitements.

L’anorexie d’origine comportementale peut être de causes variées :

  • présence d’un membre de rang supérieur,
  • non respect d’une transition alimentaire lors d’un changement dans l’alimentation,
  • association de l’aliment à un événement générant un stress (hospitalisation par exemple),
  • dépression aigüe (suite à un stress important),
  • anxiété.

Les signes d’alerte et les risques encourus

On considère qu’il y a urgence vitale après 5 jours d’anorexie chez le chien, même si certains chiens sont capables de supporter des périodes d’anorexie beaucoup plus longues. Toutefois, si votre chien n’a pas mangé au bout de 24 heures, contactez votre vétérinaire traitant afin d’avoir les conseils appropriés.

Les animaux anorexiques ont besoin de recevoir une perfusion par voie intraveineuse pour combler les besoins et rétablir une hydratation correcte. Il pourra être nécessaire, si l’anorexie persiste, de nourrir l’animal à la seringue ou à l’aide d’une sonde.

Il est important de ne pas attendre et de contacter rapidement votre vétérinaire traitant.

Votre vétérinaire est le meilleur allié de la santé de votre animal et aucun site d’informations ne remplacera ses conseils.

Mon chien ne mange plus, attention à l’urgence