Et si mon chat était insuffisant rénal ? | My Happy Pet France

Et si mon chat était insuffisant rénal ?

L'insuffisance rénale correspond à l'incapacité du rein à accomplir ses fonctions de filtration, de détoxification et de contrôle l'équilibre en eau et en sels de l'organisme. Très fréquente, elle correspond à l'une des causes de décès majoritaires des chats âgés.

Comprendre l'insuffisance rénale chez le chat

Il existe deux formes d'insuffisance rénale chez le chat : l'insuffisance rénale aiguë, dont les symptômes, souvent réversibles, apparaissent brutalement, et l'insuffisance rénale chronique qui apparaît progressivement et dont les effets irréversibles ne sont détectables que lorsque la maladie est déjà bien avancée.

La première touche les chats de tout âge et survient suite à une lésion majeure et brutale du rein qui le rend temporairement incapable de réaliser ses fonctions. Cela peut être provoqué par une  intoxication ou une infection.

Un défaut d'irrigation sanguine du rein, en cas d'hémorragie, de forte déshydratation ou d'insuffisance cardiaque par exemple, ou un défaut d'évacuation de l'urine, en cas de calculs notamment, peuvent également générer une insuffisance rénale aiguë.

La seconde touche majoritairement les chats âgés et correspond à une destruction progressive et irréversible du tissu rénal. Elle peut résulter d'une lésion, d'une tumeur, d'une infection … Sa cause n'est pas toujours bien identifiée.

 

 

 

Comment détecter l’insuffisance rénale

Les symptômes d'une insuffisance rénale ne sont malheureusement pas toujours très caractéristiques ; il convient donc d'être particulièrement vigilant et attentif.

Si l'on peut noter une augmentation  un abattement, une mauvaise haleine, des vomissements et des diarrhées dans de nombreux  cas, une difficulté à uriner et à se déplacer sera plutôt le signe d'une forme aiguë  alors qu'une augmentation de la prise de boisson associée à une augmentation de la quantité d'urine émise, une perte d'appétit, un poil terne, une anémie et une déshydratation, seront plutôt celui d'une forme chronique.

 

Quels sont les traitements de l'insuffisance rénale chez le chat

On peut tout d’abord traiter les symptômes : anti-diarrhéiques, anti-vomitifs  … Des médicaments permettant une augmentation du drainage rénal (par mise de l’animal sous perfusion) sont souvent administrés. Si elle est identifiée, la cause (les calculs, par exemple) de l'insuffisance rénale pourra être traitée.

En cas d'insuffisance rénale chronique, si les lésions du rein sont irréversibles, leur progression peut néanmoins être limitée. Une alimentation adaptée, notamment pauvre en phosphore, devra être administrée. La transition alimentaire doit se faire progressivement. Pour ça, mélangez les anciennes croquettes avec les nouvelles en changeant petit à petit les proportions, jusqu’à obtenir une gamelle composée uniquement de la nouvelle alimentation.

Si votre chat est traité à temps, le pronostic de cette maladie peut être très bon. Il est donc important de consulter votre vétérinaire au moindre doute, et d'effectuer des visites régulières de contrôle, en particulier si votre chat a plus de 8 ans.

De plus, une bonne hygiène de vie, et en particulier une bonne alimentation et  un accès à de l'eau propre en quantité illimitée permet de prévenir en partie l'insuffisance rénale du chat.

chat litiere