Mon chat a des croûtes sous le menton. Qu'est ce que c'est ? | My Happy Pet France

Mon chat a des croûtes sous le menton. Qu'est ce que c'est ?

Mon chat a des croûtes sous le menton : qu’est-ce que c’est ?

Si vous avez remarqué que votre chat présente des croûtes de couleur sombre sous le menton, (appelées comédons, comme les points noirs chez l’homme), il est alors très probablement sujet à l’acné féline. C’est un trouble de la kératinisation de la peau.

Il ne s’agit pas d’une maladie grave, mais il peut exister des situations compliquées ne répondant pas aux traitements prescrits.

Qu’est ce que l’acné féline?

L’acné féline est une inflammation des glandes sébacées du menton voire de la lèvre inférieure. Les glandes sébacées produisent le sébum, une substance grasse permettant d’entretenir la souplesse de la peau, de la protéger et de maintenir son hydratation.

Elles se trouvent principalement au niveau du menton, des lèvres supérieures et inférieures, des joues, du prépuce chez le mâle et au-dessus de la queue. Lorsque ces glandes sont inflammées, elles produisent du sébum en excès, qui se mélange aux cellules mortes de la peau et a du mal à être éliminé. Il obstrue alors peu à peu le canal dans lequel est implanté le poil et provoque l’apparition des lésions observées.

En cas de surinfections, on peut également observer des boutons blancs  (pustules ou microabcès) au niveau de ces lésions.

Il n’existe pas de prédispositions d’âge, de race ou de sexe pour l’acné du menton.

L’origine et les causes de l’acné féline

L’origine de l’acné n’est pas réellement connue. Cependant, des facteurs favorisants ont été mis en évidence, comme une allergie (salive des puces, allergie alimentaire, atopie), des frottements excessifs lors d’activité de marquage intense, des micro-blessures répétées (gamelle inadaptée ou abimée par exemple) qui favorisent une infection locale ou encore une diminution de l’immunité (infection par le virus de l’immunodéficience féline (sida du chat) ou le virus de la leucose, stress ou anxiété).

Le diagnostic et le traitement

Le chat atteint d’acné présente des démangeaisons, un suintement voire un gonflement du menton et parfois de la lèvre inférieure. Fréquemment, le chat se gratte ou se frotte le menton au sol ; il manifeste son inconfort.

Les lésions observées ne sont toutefois par caractéristiques de l’acné féline et peuvent également être rencontrées dans des maladies parasitaires comme la démodécie, des maladies fongiques comme la dermatite à Malassezia ou la teigne ou encore lors d’allergie (puces; …). Un diagnostic précis doit être établi car le traitement sera différent en fonction de l’affection.

Lorsque vous observez ce type de lésions, consultez rapidement votre vétérinaire car l’acné peut se compliquer d’une infection bactérienne plus difficile et longue à traiter.

Le diagnostic peut être établi en apposant une lame de verre sous le menton du chat, qui sera ensuite observée au microscope, afin d’observer les cellules de plus près.

Pour le traitement, la tonte de la zone concernée est souvent conseillée afin de faciliter l’action des traitements locaux.  Si une infection bactérienne est présente, votre vétérinaire pourra prescrire un traitement antibiotique. Le traitement est généralement long pour parvenir à une guérison complète et éviter les récidives. et il est important de le poursuivre pendant la durée préconisée par le vétérinaire.

En effet, un arrêt trop précoce, même lorsque votre chat vous paraît guéri, peut entraîner une rechute.

Le traitement repose également sur l’utilisation de pommades, de shampooings ou de spray désinfectants.

En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire car aucun site d’information ne peut remplacer ses conseils.