Mon chat a une otite : faut-il nécessairement des antibiotiques ? | My Happy Pet France

Mon chat a une otite : faut-il nécessairement des antibiotiques ?

L'otite est l'une des maladies de l'oreille du chat les plus courantes. Elle correspond à l'inflammation du conduit auditif et se manifeste extérieurement par un gonflement du conduit, une gêne voire une douleur et éventuellement un suintement. Un chat présentant une otite aura tendance à secouer et pencher la tête, et à se gratter excessivement l'oreille.

Une otite peut être externe ou interne. Si elle est externe c'est le conduit auditif externe qui est atteint, si elle est interne c'est l'oreille moyenne. Si il arrive que le vétérinaire prescrive des antibiotiques pour soigner l'otite de votre chat, ceux-ci ne sont pas toujours de rigueur : cela dépend de la cause de l'otite. Quand faut-il administrer des antibiotiques ?

Les causes de l'otite

Une otite peut avoir plusieurs causes. La première est une infection due à l'accumulation de  déchets dans les oreilles, d'un corps étranger ou de petits poils poussant dans le conduit auditif.

Une infection bactérienne peut être présente lors d'une otite externe mais aussi interne. Dans ce dernier cas, les bactéries proviennent souvent d'une otite externe dont les agents auraient traversé le tympan en direction de l'oreille moyenne, d'une infection des voies respiratoires ou du sang en cas de septicémie (beaucoup plus rare).

La gale des oreilles, provoquée par un parasite appelé Otodectes cynotis, peut générer d'intenses démangeaisons et donc des irritations évoluant en otite. Elle est très contagieuse.

Un champignon peut aussi être à l'origine d'une otite, ou agir comme un facteur favorisant d'autres types d'otite : on parle dans ce cas d'otite mycosique.

Il est fréquent qu'une allergie chez le chat provoque des rougeurs et des démangeaisons sur le pourtour de l'oreille et le cartilage. On peut également observer en cas d'otite allergique un dépôt de cérumen très odorant.

Chez le chat, des petites masses dans le conduit de l’oreille, appelés polypes, peuvent aussi entraîner des symptômes d’otite.

Enfin, une otite peut aussi être le reflet d’une maladie plus générale, comme un trouble hormonal ou une maladie héréditaire.

           

Dans quels cas administrer des antibiotiques ?

Les traitements de l'otite chez un chat peuvent prendre des formes très variées : solutions à mettre dans le conduit auditif, comprimés à administrer par voie orale, pommades à appliquer, chirurgie, pipette…

Dans tous les cas, il convient de nettoyer régulièrement les oreilles de son chat dès son plus jeune âge (ce qui permet aussi de l'habituer à une manipulation de ses oreilles) mais aussi ses griffes pour éviter une infection lorsqu'il se gratte.

L’objectif sera d’abord de diminuer l'inflammation et la douleur, et d'éliminer l'agent à l'origine de l'otite. Ils dépendent donc directement de la cause, déterminée précisément par le vétérinaire, le plus souvent grâce à des examens complémentaires.

En cas d'otite mycosique, on privilégiera des antifongiques, en cas d'otite allergique des antihistaminiques, et en cas d'otite due à une infection bactérienne des antibiotiques … Il ne faut donc pas nécessairement administrer des antibiotiques à un chat présentant une otite.

Les traitements antibiotiques utilisés en cas d'otite sont généralement très concentrés. La voie locale (directement dans le conduit auditif) est donc généralement privilégiée.

Néanmoins, les traitements locaux ne traversent pas le tympan. En cas d'otite interne il faudra donc avoir recours à un traitement par voie générale pendant 4 à 6 semaines.

L'administration d'antibiotiques peut perturber la flore naturellement présente dans l'oreille. De plus, l'apparition de résistances aux antibiotiques chez les bactéries aujourd'hui encourage à limiter leur utilisation. Ils ne seront donc prescrits que lorsque cela est jugé utile et nécessaire.

Enfin, les causes de l’otite chez le chat étant très différentes de celles de l’homme, il ne faut jamais réutiliser un produit que votre médecin vous a prescrit, au risque de faire plus de mal que de bien à votre protégé.