Mon chat a eu un bouchon d’oreille : est-ce que ça peut revenir ? | My Happy Pet France

Mon chat a eu un bouchon d’oreille : est-ce que ça peut revenir ?

Les bouchons d’oreille ou plus précisément les bouchons de cérumen sont relativement fréquents chez l’Homme. Ils existent également chez les animaux de compagnie même s’ils sont moins courants.

Contrairement à l’Homme, le cérumen des chiens et des chats n’est pas de couleur jaune-orangée mais plutôt de couleur brunâtre.

Un bouchon de cérumen est une accumulation inhabituelle de cérumen dans le conduit auditif externe. Le conduit auditif externe début au niveau du pavillon de l’oreille et est fermé par le tympan.

 

Anatomie et physiologie de l’oreille

Le conduit auditif du chat, tout comme celui du chien, est en forme de L contrairement à celui de l’Homme qui est rectiligne. Ceci a donc des conséquences pour le nettoyage des oreilles.

 

 

 

Le cérumen est généralement appelé « cire d’oreille ». Il consiste à tapisser les parois du conduit auditif, piéger les corps étrangers comme les poussières, protéger l’oreille contre la prolifération des microbes, qui sont éliminés grâce aux propriétés du cérumen, et éliminer les débris de la peau qui desquame ou des poils.

 

Causes et symptômes du bouchon d’oreille

Normalement, le cérumen est peu à peu expulsé vers l’entrée de conduit auditif grâce aux mouvements des mâchoires lors de la mastication. Cependant, il forme parfois un bouchon qui durcit et obstrue le conduit auditif externe.

La formation d’un bouchon d’oreille peut avoir diverses origines. Certains animaux ont une production de cérumen naturellement abondante, sans raison spécifique, ce qui prédispose à l’apparition d’un bouchon car l’élimination est plus difficile. La présence d’eau dans les oreilles peut également faire gonfler le cérumen et favoriser la formation d’un bouchon mais ceci est assez rare chez le chat. Enfin, la cause principale est l’utilisation de coton tige pour nettoyer les oreilles du chat.

Comme nous l’avons vu précédemment, ainsi que dans l’article « Puis-je nettoyer les oreilles de mon chat avec un coton-tige ? », le coton-tige n’est pas adapté à la forme du conduit auditif du chat. Son utilisation risque d’avoir l’effet inverse et de pousser le cérumen au fond du conduit, ce qui mène à la formation d’un bouchon.

La présence de ce bouchon peut entraîner une gêne pour votre animal avec une baisse d’audition et une sensation d’oreille bouchée voire des démangeaisons ou une douleur. Votre chat aura donc tendance à se gratter et se secoue fréquemment la tête.

 

Le nettoyage des oreilles

Le nettoyage des oreilles a été expliqué dans l’article « Puis-je nettoyer les oreilles de mon chat avec un coton-tige ? ».

Si votre chat est sujet aux bouchons d’oreille, il est conseillé d’utiliser un produit avec des propriétés céruminolytiques qui est généralement associé à des substances émollientes et humidifiantes. Ceci permet de désagréger les amas de cérumen, les débris et les sécrétions et ainsi de prévenir la formation d’un bouchon d’oreille. Il est conseillé de réaliser ce nettoyage une à deux fois par semaine et de s’adapter selon la propreté des oreilles.